Pour répondre à l’évolution du marché, MCH Group étudie la mise sur pied à l’horizon 2020 d’un format innovant pour ses sites de Lausanne, Bâle et Zurich. La Muba (Bâle) tiendra sa dernière édition en 2019, tandis que le Comptoir Suisse (Lausanne) et la Züspa (Zurich) cessent leur activité.

Face à l’évolution confirmée des habitudes de consommation et de divertissement, MCH Group, leader suisse des foires et congrès, a décidé d’étudier un nouveau concept d’événement national, qui pourrait dès 2020 occuper ses sites de Lausanne, Bâle et Zurich. Les contours de ce futur format innovant restent à déterminer avec précision. Ce développement répond à la désaffection des foires généralistes traditionnelles en milieu urbain, qui ne paraissent plus correspondre aux attentes du public et des exposants.

Cette décision confirme les réflexions initiées en octobre dernier, après la tenue de la 99e édition du Comptoir Suisse (Lausanne). Une évaluation détaillée des perspectives économiques et des sondages réalisés auprès des exposants ont confirmé le bien-fondé de cette prise de position. A Lausanne, la mutation annoncée du site de Beaulieu renforce sa pertinence.

Remarquable de longévité, le Comptoir Suisse aura été pendant près d’un siècle un trait d’union fort entre ville et campagne, reflétant la diversité, la vivacité et le dynamisme de la société vaudoise et suisse, rassemblant grand public, commerçants, artisans, vignerons et paysans en un lieu symbolique et dans un esprit festif. MCH Group tient à remercier les exposants et les visiteurs restés fidèles à ce rendez-vous traditionnel. MCH Group rappelle qu’en une décennie, il a multiplié les efforts pour dynamiser le site de Beaulieu. Il continuera à s’engager pour la vitalité de salons thématiques à Lausanne.